Le site qui scanne l'opinion de la Majorité Silencieuse...
Blog de démocratie participative
Dites-le sur notre blog, vous serez peut-être entendu...
Agenda

REACTIONS au thème SANTE - MEDECINES PARRALELLES - USAGE de la MEDECINE - TABAC
Vos réactions
Thème : Santé
25/01/17
Comme depuis le 1er janvier c'est devenu obligatoire, je me suis connecté sur le site enregistrant les refus de dons d'organes. J'ai servi les différentes données demandées et j'ai validé tout cela.
Mais au moment de finaliser le formulaire, une erreur de traitement est affichée !
C'est toujours pareil, les services publics vous obligent à suivre un parcours et pour finir, cela devient compliqué au possible, sans forcément aboutir.
P.H

02/01/17
80 % des produits issus de l'industrie agro-alimentaire sont faits à partir de plantes cultivées aux pesticides… à partir d’animaux élevés dans des conditions exécrables… et sont ensuite trafiqués dans tous les sens, avec l’ajout d’additifs chimiques potentiellement dangereux.
Et ça… c’est quand « tout va bien ».
C'est maintenant une évidence, approvisionnez-vous en circuit court et traçable, et surtout prenez le temps - et le plaisir - de cuisiner vous-même.
Certes le temps c'est de l'argent, mais à quoi sert cet argent lorsque vous et ceux que vous êtes chargés de nourrir se retrouvent avec des problèmes de santé soi-disant inexplicables mais qui sont le résultat d'un empoisonnement homéopathique de chaque repas ?

P.H

22/05/16
Je le crois de plus en plus, nous nous empoisonnons avec notre alimentation non maîtrisée et pas ou mal tracée.
C.M

13/04/16
Suite à un cancer ou une maladie auto-immune, par exemple, si votre médecin les pense lié à l'utilisation massive de pesticides dans votre région, ou à l'absorption régulière de petites doses de ces mêmes produits à travers l'alimentation. Il va lui être impossible de demander aux entreprises qui fabriquent ces produits de leur fournir les détails des tests et des études qui ont servi à autoriser leur commercialisation – pour comprendre ce qui s'est passé, peut-être trouver un soin adapté.
En effet, l'entreprise agrochimique concernée va être fondée de refuser de divulguer ces informations, en s'appuyant sur la directive (*) sur le secret des affaires que l'Union européenne s'apprête à faire passer, sous prétexte qu'elles contiendraient des données précieuses pour l'entreprise. Pire, les journalistes ou les scientifiques qui s'aventureraient à rendre publics ces éléments confidentiels classés « Secrets d'affaires » pourraient être poursuivis devant la justice et risqueraient une amende colossale et jusqu'à 5 ans de prison ! Lobbying ou santé publique ? L'Europe a fait son choix.

E.S

21/09/15
De plus en plus de reportages d'investigation confirment le fait que les industries agro-alimentaires jouent dangereusement avec notre santé, et cela malgré une réglementation européenne, de plus en plus contraignante en façade.
P.H

29/07/14
Voilà pourquoi, sans être raciste pour un sou, j'ai voté lors des dernières municipales et européennes pour Marine le Pen :

La France compterait entre 300 000 et 400 000 clandestins. A ces chiffres s'ajoutent les 5,5 millions d'immigrés installés légalement, dont 62 % ne sont pas des ressortissants de l'Union Européenne. Pour nombre d'entre eux, la véritable attractivité de la France n'est pas le tourisme, mais la grande générosité de son modèle social...
A quoi ont-ils droit ?
La loi de 1997, qui autorise les étrangers gravement malades à se faire soigner en France, quand ils n'ont pas les moyens d'être pris en charge chez eux, en est un exemple frappant. Elle a favorisé le développement de véritables réseaux d'immigration clandestine, spécialisés dans l'arnaque à la santé. Leur business : faire passer des examens médicaux à de vrais malades pour ensuite revendre les titres de séjour à des personnes en situation irrégulière...
Un trafic hautement lucratif qui coûte extrêmement cher à chacun d'entre nous !
Selon une étude de l'INSEE réalisée en 2010, la part des prestations sociales représente 13,8 % des revenus des ménages immigrés. C'est bien plus que pour l'ensemble de la population ! Des immigrés à qui l'on offre dès leur arrivée en France un «parcours d'accompagnement et d'intégration». C'est un véritable mode d'emploi des aides auxquelles ils vont pouvoir prétendre. On les encourage à profiter des largesses de notre système, ils auraient tord de se gêner !
Qu'ils soient clandestins ou demandeurs d'asile, ils disposent tous de droits très favorables en matière de santé, famille, travail, vieillesse mais aussi en termes de facilités d'hébergement... Certaines aides peuvent même être perçues de l'étranger, ce qui a conduit notre pays à battre un bien triste record en 2012 : 9 milliards d'euros ont été transférés hors de nos frontières !
L'AME (aide médicale d'Etat accordée aux immigrés) a littéralement explosé : elle aura coûté 897 millions d'euros en 2013, contre 700 millions en 2012, et pourrait bien dépasser la barre du milliard d'euros en 2014. Terre de cocagne, la France attire de plus en plus de demandeurs d'asile (+ 90 % en 7 ans), et il est apparemment hors de question de remettre en cause leurs droits.
Des associations subventionnées et des avocats spécialisés assurent leur défense et agissent comme de véritables groupes d'influence auprès du gouvernement en réclamant plus, toujours plus, pour que la France continue sur cette lancée charitable qui creuse son déficit...
Qu'elle soit en situation régulière ou non, toute personne qui réussit à mettre le pied en France est aussitôt éligible à plusieurs aides. Notre pays s'impose malgré lui comme un véritable paradis pour les immigrés, et nombreux sont les étrangers qui rêvent de pouvoir un jour profiter à leur tour de l'argent versé par les contribuables français.
Trop, c'est trop ! Les français sont excédés. La preuve, 67 % d'entre eux estiment que l'on fait plus pour les immigrés que pour eux.

A.C

27/03/14
L'ordre des médecins a sanctionné les professeurs Debré et Even pour la publication de leur livre "Guide des 4.000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux". Ils ont été interdits d'exercice de la médecine pendant un an. L’ouvrage met en cause les laboratoires pharmaceutiques, déjà largement sur la sellette sur plusieurs dossiers. Finalement, le gouvernement Hollande/Ayrault ne semble pas vouloir vraiment s'attaquer aux dépenses inutiles de SS. les lobbies reste les plus puissants en France. Pas étonnant que la France reste classée parmi les pays les plus corrompus d'Europe...
M.O

24/12/13
Espérance de vie en bonne santé

Le problème des retraites est en passe de se régler grace (ou à cause) de nos modes de vie passés et actuels. En effet, les dernières statistiques indiquent que de 2008 à 2010, l'espérance de vie "sans incapacité" a reculé de 64,6 ans à 63,5 pour les femmes et de 62,7 à 61,9 ans pour les hommes... Triste nouvelle pour laquelle chacun(e) à sa part de responsabilité individuellement et collectivement. Au seuil de cette nouvelle année, à vous de faire le point sur vos modes de consommation et d'équipement domestique.
Paul de Haut

10/11/13
Sans la fraude colossale et organisée des "étrangers et assimilés" (français régularisés à la louche...), la Sécu ne serait pas en déficit !
Nous n'avons plus les moyens de soigner l'ensemble de la planète à nos frais...

C.X

05/04/13
Dans un système de santé où le prix des médicaments et le taux de leur remboursement par la Sécurité Sociale sont fixés par les autorités, il n'est pas étonnant que les laboratoires pharmaceutiques mettent en oeuvre les moyens qu'il faut pour circonvenir ceux qui détiennent les clefs de la décision.
On sait depuis longtemps que Big Pharma a mis en place un vaste système de "corruption/conviction" qui touche aussi bien les médecins, les pharmaciens, les experts, les fonctionnaires, les responsables des hôpitaux, les hommes politiques... Ce système prend l'eau et apparaît lentement au grand jour. La forteresse se lézarde et c'est tant mieux.

A.C

17/11/09
La vaccination contre le virus H1N1

Je pense que nous sommes en train d'assister à la plus grande escroquerie de tous les temps, escroquerie menée conjointement par les labos pharmaceutiques avec la complicité des gouvernements. Il ne se passe pas un jour sans que les médias trouvent un nouveau mort susceptible d'avoir succombé au mauvais virus... Dieu merci le français est plein de bon sens et ne se fait pas avoir, les centres de vaccination restent vides et tout le monde rigole en sachant bien qu'il y a 100 fois plus de risque de mourir en traversant la route pour prendre sa baguette chez le boulanger ou que 30 % des décès par maladie sont dus aux effets iatrogènes de médicaments qu'on ne devrait pas associer. Quand à notre ministre de la santé, l'effet eût été tout autre s'il elle s'était fait vacciner par voie naturelle au moyen d'un bon vieux suppositoire devant les médias. Petite question : que va-t'on faire de ces millions de doses quand arriveront sur le marché les vaccins sans adjuvant ? Vacciner les cochons?
Gringoire

07/05/09
Jusqu’ présent, personne ne sait si la grippe A H1N1 pourrait être l’origine d’une pandémie mondiale, mais sa provenance semble néanmoins de plus en plus évidente : sa source se trouverait fort probablement dans une méga-porcherie de Veracruz, au Mexique, propriété d’une compagnie multinationale américaine.
Ces méga-porcheries sont dégoûtantes, dangereuses, et elles se multiplient rapidement. Des milliers de porcs y sont entassés dans des entrepôts sales et se font administrer un cocktail de médicaments, ce qui entraîne des problèmes sanitaires plusieurs niveaux. Ces méga-porcheries et les lacs de lisier qu’elles créent constituent des milieux extrêmement propices au développement de nouveaux virus dangereux tels que le A H1N1. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Organisation des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO) doivent entamer des recherches et développer des moyens de contrôle pour ces fermes afin de protéger la santé mondiale.
Les grandes entreprises agro-alimentaires essaieront de bloquer toute tentative de réforme, nous devons donc lancer un cri de protestation que les autorités sanitaires ne pourront ignorer.

A.J

24/06/08
Les revenus libéraux des médecins en 2006

En 2006, les médecins ont perçu 84 500 euros (soit 7.041 € par mois) en moyenne au titre de leur activité libérale. Ces revenus ont augmenté en moyenne, toutes spécialités confondues, de 2 % en termes réels par rapport à 2005. Cette progression des revenus concerne la plupart des spécialités, y compris les omnipraticiens.
Allez va, soigner son prochain permet tout de même de nourrir son homme, en ces temps de disette...

I.H

28/01/08
Vous avez totalement raison, et on ne parle pas de l'argent que ces mêmes "pauvres français" mettent dans le tabac (qui coutera pourtant un max à la SS, quand ils auront chopé leur cancer) ou ce qu'ils mettent dans les piercings, les tatouages, les téléphones portables qu'ils changent comme de chemise ou les fringues de marque, qu'ils trouvent indispensables au bien-être de leurs enfants...
H.P

25/01/08
Les mêmes français, qui trouvent absolument insupportable d'avoir à payer une petite participation de 50 euros par an pour participer à l'effort national de santé, dépensent 2,3 millions d'euros toutes les heures dans les différents jeux de hasard français officiels !
C'est à dire plus de 20 milliards d'euros chaque année !
Ramené au nombre de français (enfants et non joueurs y compris) cela fait quand même la somme rondelette de 334 euros par an et par habitant.
Cela équivaut à 104 000 remboursements chaque heure d'une consultation médicale par la Sécu...
Je ne supporte absolument plus ces français hypocrytes et roublards, car après tout, s'il préfèrent mettre plus de 334 euros/ an dans les jeux de hasard plutot que dans le traitement de leur santé, cela les regarde, mais qu'ils ne viennent pas se plaindre après.

J.C

25/04/07
Article retiré le 27/11/2007 sur la demande de son auteur ! Et sans aucune explication...
C'est bien entendu son droit, mais le webmestre de ce site demande à ceux qui l'utilisent d'être un peu plus responsables par rapport à leurs écrits et à ne pas prendre ledit site pour le "self service d'Augias"


15/03/07
Les revenus libéraux des médecins en 2004 et 2005

En 2005, sous l'hypothèse d'un taux de charges inchangé par rapport à 2004, les médecins auraient perçu en moyenne 82.100 euros de revenu libéral net de charges. Un omnipraticien aurait en moyenne perçu 63.900 euros, tandis qu'un spécialiste aurait disposé de 103.900 euros de revenu libéral.
Alors à d'autres pour vous faire plaindre, et c'est scandaleux que les divers gouvernements vous octroient régulièrement des augmentations qui pèsent lourdement sur les comptes de notrea sécurité sociale !
S'il y avait vraiment des personnels du corps médical à augmenter, ce serait les infirmières !
Je voterai pour le candidat qui osera s'engager à ne pas augmenter les médecins pendant les 5 ans de son mandat au moins !
Malheureusement, je n'ai pas vu cela les programmes, même chez les candidats d'extrème gauche, qui nous bassinnent avec les patrons et les actionnaires du Kapital.

I.H

20/07/06
J'ai eu la semaine dernière le triste privilège de découvrir les urgences, deux personnes âgées de ma trés proche famille s'y sont retrouvées pratiquement en même temps. Etant donné ce qu'on entends sur ces services surtout par ce temps, j'étais trés soucieux. Je dirai une seule chose : Chapeau Mmes et Mrs. c'est du super boulot. Le prochain que j'entends vous critiquer, je vous l'envoie directement avec deux yeux "au beurre noir", Merci.
MJB

20/04/06
Cancer de la thyroïde...

Je doute fortement des résultats de cette enquête, puisqu'il me semble que les chercheurs qui travaillent sur la question ont prêté serment de ne pas divulguer les résultats de leurs travaux ?!
J.P

10/04/06
Cancer de la thyroïde dans l'Est de la France

Le point sur une étude en cours L'Unité Inserm 605 « Epidémiologie des cancers », a lancé, il y a un an, une étude de cas témoins dans l'Est de la France, région française la plus contaminée après l'accident de Tchernobyl, afin d'estimer ses conséquences potentielles sur l'incidence du cancer de la thyroïde et de préciser les facteurs de risque du cancer de la thyroïde de l'enfant et du jeune adulte. Elle se poursuit actuellement dans 3 régions françaises, et devrait s'achever en 2008.
Le point sur cette étude, devrait permettre de mieux connaître l'impact réel de la catastrophe de Tchernobyl.

I.H

08/03/06
Le sida tue : mais on se glorifie de la liberté sexuelle, la libération de la femme, l'homosexualité, etc.
La pollution tue : il y a de plus en plus de voitures, alors que bien des gens pourraient prendre les transports en commun, ou le vélo, dans nombre de foyers il y a parfois quatre voitures : une pour papa, une pour maman, une pour chaque enfant.
Le tabac tue : on ne peut pas se passer de son paquet de cigarettes, au restaurant, en société et on ne se gêne pas pour polluer son voisin.
L'alcoolisme tue, mais on boit toujours.
Les accidents de la route tuent, mais bien que la vitesse soit limitée on continue de construire des voitures qui roulent très vite, on continue de conduire sous l'emprise de l'alcool ou de la drogue.
La drogue tue mais on continue de se shooter, même dans les écoles...
On mange de plus en plus de saloperies pleines de produits chimiques,
Mais voilà : UN CHAT est mort de la grippe aviaire ! et là on a peur !
Du coup on se débarrasse de son petit compagnon à quatre pattes, parce que l'on n'a pas compris que l'homme ne pouvait pas être contaminé par le chat ; d'autres chats se sont débarrassés naturellement de ce virus.
Bon voyons les choses ainsi, plutôt que de le jeter sur le bord de l'autoroute au moment des vacances, et bien on aura quelques mois d'avance, mais dans le fond c'est la même chose.
Si un chercheur découvrait un remède contre la bêtise humaine et l'hypocrisie, il ferait fortune !

M.F

23/01/06
Amis automobilistes bonjour. Enfin une T. Bonne nouvelle (en souvenir de Buffalo... grillé par la vache folle). Grippe Aviaire oblige, les poulets et autres volatiles à jumelles vagabondant le long des routes vont être remisés au placard jusqu'en MAI !
V.J

11/01/06
Très cons : les Suisses ! Ils interdisent la vente de tabac aux mineurs de moins de 18 ans alors qu'on trouve des distributeurs jusque sur les alpages ! Solution : la vente des jetons pour distributeurs se fera chez les buralistes sur présentation d'un papier d'identité. C'est plus simple de prendre ses clopes au tabac quitte à acheter des jetons pour les copains mineurs. Il paraît qu'une loi réglementant la vente des pommes est en projet, ceci pour éviter que les petits suisses crèvent un oeil au copain avec leurs arbalètes !
Gégé

06/11/05
Je vais certainement choquer pas mal de monde mais tant pis ! Nous autres "occidentaux" voudrions vivre sous une bulle, préservés de toute maladie et ma foi, pourquoi pas de la Camarde. La vache folle, le mouton tremblottant, l'oie sauvage grippée... et j'en passe... nous font replonger dans les grandes peurs pesto-lépreuses du Moyen-Age. Les infections nosocomiales (joli nom ! j'suis même pas sûr de l'orthographe) on connaissait pas il n'y a pas si longtemps. Ne sommes-nous pas en train de créer, à force de vouloir trop nous protéger, des souches bactériennes et virales qui résisteront à tout. Ne sommes nous pas en train de rendre l'homme faible comme un agneau face au loup, en se substituant à ses défenses immunitaires ? Un petit pas est fait avec la diminution des antibiotiques ( je les dénonçais déjà il y a 30 ans ! ) continuons sur cette voie... sinon la nature reprendra ses droits et seuls les plus forts survivront... et on est pas les plus forts !
Dr. Knock

23/10/05
Notre Président s'est bien régalé avec de la tête de veau en pleine crise de la vache folle, il faut absolument qu'il se fasse photographier dévorant une cuisse de poulet !
J.J

18/10/05
Ca y est ! C'est la panique, plutôt que de chasser le garenne où le champignon, le français part, à la chasse au TAMIFLU. Mais mes enfants réflécissez 5 min ! S'il y avait vraiment un antiviral fiable pourquoi vaccinerait on ? Une grippe ! Un petit coup de TAMIFLU et on est reparti pour un tout. Pas besoin de prévention puisqu'il y a un remède, un peu comme la pillule du lendemain ! Mais mes trés chers, un virus c'est pas de la banale bactérie (quoique le staphylo doré...) qui se barre devant les antibios ! Un virus c'est méchant mais c'est pas con. A peine t'a trouvé le remède que pépère a déjà appelé les cousins et qu'ils te refont une nouvelle souche plus résistante... La seule vraie solution en cas de malheur c'est de lui griller la pole-position et de trouver un vaccin rapidement. Sinon on est mal barré !
Gringoire

26/08/05
On reconnait enfin que l'homéopathie c'est du bidon... Les dilutions sont telles qu'aucune preuve de l'efficacité de ces médicaments n'a jamais pu être fournie. Ma fille est une fan de ce genre de médecine et je me dis que dans le fond ça ne fait pas de mal à ses enfants et ça fait du bien dans la tête de la maman ! et pendant ce temps-là ils ne sont pas gavés d'antibiotiques...
Dr. Placebo

04/08/05
Le pauvre ministre de la Santé est le seul... canicule oblige ! à ne pas prendre de vacances. Il devait s'ennuyer et vl'a t'y pas qu'il nous pousse un gros coup de gueule sur la conservation d'embryons dans le formol ? Monsieur est outré : ça s'passera pas comme ça ! Mais ça s'est toujours passé comme ça, mon ministre, et tu le sais bien. Et pas qu'a St-Vincent. J'ai toujours vu dans les facs dans des bains de formol des macchabés... et pas que des foetus ! Faut bien que l'étudiant se fasse la main et apprenne. Quand à l'angoisse des parents qui n'ont pas réclamé le corps, faudra m'expliquer. Ayez donc le courage de dire que cette histoire n'est qu'un prétexte pour avancer la fermeture programmée de longue date du dit hopital.
Dr. KNOCK

19/07/05
Bravo... pour les conseils à ton médecin généraliste.
Tu aurais pu ajouter qu'il signe le serment d'Hippocrate en faisant tout le contraire de ce qu'il préconisait, en terme de soins : "Il s'agit déjà de rétablir la santé, en rééquilibrant le terrain, afin que le corps soit apte à lutter lui-même contre la maladie".
Nos médecins modernes tentent de soulager des symptômes, ce qui permet d'entretenir très longtemps la maladie et de garder le patient, d'enrichir leur portefeuille, en alourdissant notre dette à tous ; mais ils ne soignent jamais la maladie.
Nos médecins modernes sont des techniciens ; ils oublie que le corps et l'âme sont étroitement liés, et ils considèrent le corps comme une machine.
"Il y a en France une trop grande culture médicale, un trop grand laxisme des médecins, une incapacité à dire non, une culture du médicament et de l'arrêt de travail ; or il n'y a pas que la médecine pour aller mieux ; il faudrait inculquer aux médecins un peu plus de sciences humaines".
Patrick LEMOINE (psychiatre)
"La médecine a suivi, au cours des siècles, le même chemin que l'ensemble des sciences ; elle vous remplace un coeur avec brio, mais ne saurait vous dire de quel mal souffrait cet homme...
... La nature, la règle, c'est la santé ; la maladie est une erreur, un accident. Par conséquent, bien qu'il reste évidemment prioritaire de soulager la souffrance dans l'instant, il est bien plus essentiel, à terme, de s'occuper de la santé, parce qu'elle chasse naturellement la maladie, comme la lumière chasse l'ombre.
Cette approche fonde la plupart des médecines traditionnelles, comme le fait l'Astrologie médicale ; elle pourrait bien représenter l'unique espoir restant aujourd'hui de sauver la sécurité sociale !"
(L'heure du corps - Michèle RAULIN, médecin, astrologue)
Le meilleur médecin est en nous : le corps n'a pas d'autre moyen que de nous "faire mal" lorsque nous allons à l'encontre de nos besoins ; il s'agit alors d'être à son écoute, pour remédier à ce qui ne va pas, quitte à remettre en question le domaine qui fait mal... C'est ainsi qu'on préserve son équilibre et sa santé.

J.T

21/03/05
J'ai regardé hier le documentaire consacré au nouvel alcoolisme, celui qui touche les jeunes, à la télé. J'ai appris que cette forme de " défonce "nous vient de Scandinavie et des pays Anglo-Saxons où le but est de boire un maximum en un minimum de temps afin d'atteindre le Nirvana, c.a.d l'abrutissement total avec ce que cela entraîne comme conséquences : conduite à haut risque, transmission du HIV sans parachute, violences, etc. Ah ! où est-il le bon vieil alcoolisme à papa, celui qui voyait le pére Jules et son ami Dédé attablés tout une aprés-midi au bar de Mme. Ginette où ils refaisaient joyeusement le monde en buvant une chopine de rouge, plaisantant avec la patronne et tapant une belote quand d'autres compères arrivaient.. Le soir ils regagnaient leur domicile à pied, paisiblement, et la seule chose qu'on pouvait leur reprocher c'était d'avoir arrosé le mur de le gendarmerie, sans méchanceté juste pour affirmer qu'ils étaient toujours vivants, et marquer leur territoire ! Mais c'est peut-être cela aussi l'Europe... C'est bien triste.
France ! Ton pinard fout le camp !

Gringoire

05/12/04
Téléthon

Nous avons eu droit une fois de plus à la grand messe du Téléthon 2004 : bons sentiments, vedettes, solidarité et grosses pépétes !
Le Charity business tournait à plein régime.
Je n'en tiens aucun grief aux enfants et à leurs parents, durement touchés dans leur vie de tous les jours, et pour qui cette manifestation est un temps fort dans leur parcours d'espoir et de reconnaissance. Pas plus qu'aux animateurs dévoués depuis des années à cette cause orpheline !
J'en veux globalement au système qui dit que si tu ne donnes pas et que ça se sache, tu es un méchant, un sans coeur, de même que si tu n'es pas à gauche...
J'en veux aussi au système, où le don de soi et de son argent se fait en bas de la pyramide, mais finit par engraisser des pseudo-chercheurs, (voir le rapport de la Cour des Comptes) grassement payés pour le rendement obtenu, en se plaignant toujours que leurs recherches n'aboutissent pas par manque de moyens !
Le problème est simple : soit ils travaillent bénévolement, comme nous le faisons à notre petit niveau, soit ils profitent de l'opération... et cela me choque.
A ce sujet, j'avais participé à l'opération Décrypthon, (à travers une grande chaine de solidarité Internet, on mettait son temps et la puissance inutilisée de son ordinateur pour permettre de faire de la recherche fondamentale sur le génome humain, alors que cela aurait mis des dizaines d'années sur le plus puissant des ordinateurs existants !). C'était beau, économique, symboliquement fort, donna des résultats inespérés mais fut sans suites... Car c'est votre argent qu'ils veulent, vous comprenez !
Alors voilà, cette année je n'ai pas donné.

E.P

15/10/04
La sécurité sociale, ça ne vous intéresse pas ?

Dernièrement il a été décidé que vous perdriez 1€ sur votre feuille de soin.
Votre réaction? signature d'une pétition, peut-être avec un peu de chance avez-vous fait grève et avez-vous manifesté dans la rue votre mécontentement... Peut-être ! avant la SS vous rembousait à 100 %... avant, ensuite il a été décidé qu'il ne s'agirait plus que de 60 %, les 40 % restant, étant remboursé par les patrons, maintenant vous aurez toujours 60 % de remboursé MAIS, car il y a un "mais", les 40% restant sont devenus trop lourds à assurer pour ces chers patrons, aussi si ce n'est déjà fait on va vous faire comprendre qu'en plus de votre mutuelle il serait de bon ton de vous prendre une assurance supplémentaire pour palier au 40 % manquant ! demain, DEMAIN, vous n'avez pas encore deviné ?
Mais demain au train où vont les choses plus rien ne vous sera remboursé, vous paierez "tout" ! Alignons-nous sur les US, que les riches continuent à s'enrichir et puissent se soigner en tant utile; et que les pauvres s'appauvrissent ! quoi de plus normal. Je suis scandalisée de voir le peu de réaction des gens qui m'entourent face à tous les changements "négatifs" qu'instaure notre gouvernement. attendons oui ATTENDONS aprés tout, nos enfants et les générations qui vont suivre, qu'est-ce que ça peut bien nous faire !

Gaffette

10/08/04
Super ! Les pouvoirs publics sont supers ! Grâce à la mise en oeuvre du plan canicule cette année aucun problème... Un petit bémol toutefois, l'été frisquet conjugué à l'utilisation de nombreux climatiseurs commence à donner quelques rhumes et les petites laines fleurissent dans les maisons de retraite ! Les vendeurs de chauffages d'appoint s'en frottent les mains...
Gringoire

28/07/04
Don de moelle osseuse

Robert BARTHE marchera de la source à l'embouchure de la Loire pour sensibiliser des français au Don Volontaire de Moelle Osseuse et donner de l'espoir aux leucémiques.
Quand on demande à quelqu'un ce qu'il fait, il répond le plus souvent par son métier. Dans ce cas, Robert BARTHE dirait qu'il est animateur sportif cantonal en Ille-et-Vilaine mais, le connaissant, je sais qu'il répondrait plus volontiers qu'il est écrivain, poète, acteur, scénariste, metteur en scène, clown, jongleur, chanteur, accordéoniste ou amateur d'exploits sportifs. Il fut nageur de compétition, footballeur, coureur de fond, cyclotouriste... toutes ces disciplines l'ont naturellement amené à aller au bout de lui-même en se lançant des défis physiques et psychologiques.
En 1977, il nage pendant 24 h à la piscine de Béthancourt (33 km) ; en 1981, il court d'Agde à Saint Malo sur 950 Kms ; en 1984, huit jours d'efforts pour faire Londres – Paris en courant et en traversant la Manche à la nage ; en 1995, il rallie son village de La Dominelais (35) à Bozydar près de Poznan en Pologne à bicyclette en autonomie complète. Depuis ce temps, la Pologne est devenu son second pays et il pense fortement à une opération " Vistule " similaire à celle de la Loire.
Aujourd'hui, à 57 ans, Robert n'est pas prêt de raccrocher son sac à dos et ses chaussures de marche, il veut relever de nouveaux défis. Natif de la région angevine, la Loire l'a toujours impressionnée aussi, souhaite-t-il la longer en marchant de sa source jusqu'à son embouchure, jouer, dit-il, à un " 1000 bornes fluviales ". Il s'élancera le lundi 5 juillet au lever du soleil du Mont Gerbier-de-jonc et, selon un parcours planifié, devrait arriver sous le pont de Saint Nazaire le samedi 28 août. Il dédiera cette longue marche symbolique à notre cause qu'il a, dès la naissance de notre association, fait sienne : donner de l'espoir aux enfants leucémiques.
Après Margaux (16 ans) décédée en décembre dernier, c'est la petite Noélie (19 mois) qui vient de nous quitter.
Comme c'est hélas le cas pour de nombreux malades souvent jeunes, atteints de leucémies aiguës, les protocoles médicaux de chimiothérapies ne sont pas en mesure d'apporter une rémission durable, voire la guérison. Les greffes de moelle osseuse sont souvent envisagées secondairement et restent difficilement réalisables. L'évolution rapide de la maladie ne permet souvent pas d'avoir le temps de trouver "le" donneur permettant au malade d'être greffé car le fichier des Donneurs Volontaires de Moelle Osseuse reste en France très inférieur à ce qu'il devrait être.
Nous sommes persuadés que le fichier français des donneurs de moelle osseuse ne remplit pas un rôle optimum et que de nombreux malades pourraient bénéficier d'une greffe, si celui-ci était plus important et représentatif de notre population.
Le combat que nous menons depuis un peu plus d'un an, certains le mènent depuis 10 années mais l'évolution du fichier est trop lente. Il faut que nos associations (elles sont nombreuses) se mobilisent toujours et encore pour qu' une réelle politique d'information, de communication dans ce domaine, soit mise en place et que des budgets en conséquence permettent de faire croître réellement notre fichier français. Nous aurions ainsi, la possibilité de greffer plus de malades et de sauver des enfants leucémiques.

F.G

27/01/04
VACCIN contre HEPATITE et SCLEROSE...

Le tribunal de grande instance du Mans vient de juger le laboratoire Aventis Pasteur MSD, responsable d'un cas de sclérose en plaque causée par un de ses vaccins contre l'hépatite B.
Q.C

24/01/04
GREVE et DEPENDANCE
...
Maman, à presque 76 ans, vient de se casser le col du fémur, ce qui arrive des dizaines de milliers de fois chaque année aux personnes âgées !
Les pompiers l'ont ramassée et emmenée dans un grand centre hospitalier de la région parisienne, où elle a été opérée.
L'essentiel a été fait médicalement !
Pour le reste, évidemment : elle parle fort, ronfle, est incontinente, n'est pas toujours docile et manque quelquefois de courage pour mener sa rééducation... Mais les médecins, les infirmiers et les aides soignantes n'ont pas forcément été tendres avec elle, sans prendre en compte sa dignité de vieille dame !
Comment seront ces derniers, à son âge, et comment réagiraient-ils à sa place ?
Alors quand je les vois se mettre en grève pour : le bien des malades et un meilleur service public hospitalier, je suis d'accord pour leur donner de meilleurs moyens en terme de plateaux techniques, de médicaments, d'organisation...
Quand j'entends des infirmières ou des sages femmes réclamer le droit d'effectuer plus de 24 heures de garde de suite, pour pouvoir ensuite profiter de plus de 3 jours chez elles, je me demande où en est le service public, et comment elles peuvent se plaindre d'une surcharge de travail !
Après avoir exigé et obtenu les 35 heures, quelle curieuse attitude.
Quel est coût réel de cette pseudo réforme progessiste, nul ne le sait, mais chacun(e) en souffre.
Et surtout, un sourire, un mot gentil, toutes ces petites attentions envers de vieilles personnes qui pourraient être leurs parents ou leurs grand-parents ne coûtent absolument rien !
Elles prouvent seulement que derrière la blouse du technicien de la santé, il reste un peu d'humanité envers des personnes fragiles, désemparées et dépendantes.
Il est consternant d'imaginer le même professionnel, chez lui, passant tout à un chien ou à des enfants insupportables !

Olivier

23/01/04
NOELIE... suite et FIN

Nous vous encourageons à ne plus faire suivre le message qui continue de circuler, et à la place de motiver vos contacts à se proposer réellement comme donneurs volontaires. Nous publions un communiqué de la mère de Noëlie :
"Bonjour je suis la maman de Noëlie,
J'ai été très touchée et même émue par votre élan de solidarité et générosité. C'est grâce à vous et uniquement par vous que les gens ont été sensibilisés face à la terrible maladie qui touche notre fille unique, la leucémie : cancer du sang."
Une chaîne de solidarité s'est réellement créée et les lecteurs se sont sentis concernés et s'inscrivent comme donneur volontaire de moelle osseuse. Je les remercie du plus profond de mon coeur car c'est grâce à vous que des vies sont sauvées. Vous êtes leur raison de vivre.
Noelie n'a pas trouvé de donneurs de moelle osseuse par conséquent elle a bénéficié d'une greffe de sang placentaire provenant des Etats Unis le 8 décembre. A ce jour, elle va bien. Il faut savoir qu'il y a 8 millions de donneurs dans le monde pour 130 000 en France (dernier pays donneur) et que chaque patient n'a qu'une chance sur 1 million de trouver un donneur compatible. Noëlie n'est pas la seule : 350 enfants sont dans l'attente d'un don de moelle osseuse. C'est peut être vous qui lisez ce message qui êtes compatible. Sans vous ils sont condamnés.
Alors continuons notre élan et communiquons pour tous ces enfants.
Je vous rappelle que pour être donneur il faut être âgé entre 18 et 50 ans, homme ou femme, et peu importe le groupe sanguin puisque la compatibilité se fait au niveau des marqueurs génétiques que l'on identifie grâce à prise de sang et si vous êtes compatible avec un patient ou vous prélève de la moelle osseuse (substance liquide ressemblant à du sang, rien à voir avec la moelle épinière) avec une seringue dans les os du bassin sous anesthésie générale. Prélèvement sans conséquences puisque la moelle se regénère dans les 48 heures.

G.B

21/01/04
NOELIE

Salut,
Avant de relayer ce message (pour Noëlie) il aurait mieux valu téléphoner. Cela aurait permis de savoir que le problème est réglé depuis quelques mois.
Amitiés.

Karol

20/01/04
Appel bidon la solidarité

Ceci est un pseudo appel venant du CHU de ROUEN, si vous connaissez une personne de groupe sanguin A rhésus négatif (très rare), de préférence de sexe masculin et âgée de moins de 40 ans, alors elle pourra peut-être aider NOELIE, 1 an, atteinte d'une leucémie rare, à bénéficier d'une greffe.
Le délai est très court : 2 mois.
Contacter l'établissement Français du Sang de Bois Guillaume au : 02 35 60 50 50
NOELIE est pour le moment hospitalisée à Rennes (35), hôpital Sud, sous "bulle".
Merci à tous.


16/01/04
Tabagie en chute en France

Comme par hasard, comme pour les radars, dès qu'on touche au porte-monnaie du citoyen, en stimulant son sens civique ou responsable, de façon suffisamment contraignante, on s'aperçoit que cela devient la meilleure des préventions...
Le nombre de fumeur a miraculeusement baissé de plus de 20% en quelques mois !
Il est quand même effarant, d'avoir à tel point cultivé l'angélisme durant les 2 dernières décennies, que l'on a laissé se développer les fléaux dont on était sensé s'occuper. A méditer donc, lors des prochaines élections, car chaque société a les délinquants et les dérives qu'elle mérite.
Par contre, je m'insurge sur le fait que les taxes sur le tabac n'aillent pas directement dans le budget de la Sécurité Sociale. Là le message du gouvernement se brouille, au niveau de la transparence et d'une logique élémentaire, que chacun appelle de ses voeux.

J.L

06/10/03
C'est tout à fait par hasard que je suis tombé sur votre texte, j'en ai été très surprise.
J'ai moi-même un petit démélé avec un ancien médecin, je peux affirmer que certains profitent souvent de leurs positions sociales pour mettre plus bas que terre certains patients démunis.
Votre document est fondée sur une large argumentation et permet d'ouvrir "les yeux" sur la situation actuelle.
Je le trouve très instruit, il mérite quelques compliments.
Merci pour ce texte.

Khadija

06/10/03
...Agacé à juste titre des plaintes de certaines catégories de personnes essayant de faire porter le chapeau des nombreux morts de la canicule au gouvernement, ce dernier a sorti de son chapeau la proposition de nous faire travailler un jour férié.
Un élan collectif pour aider les personnes agées ? Oui, pourquoi pas, mais je voudrais savoir combien l'Etat pourrait en retirer concrètement pour venir en aide aux personnes agées.
Il semble manifeste que la plupart des morts l'ont été dans les maisons de retraite.
Ces maisons de retraite ne disposent pas de pièces communes climatisées.
Faisons alors en sorte que pour l'été prochain, toutes les maisons de retraite disposent d'une pièce commune climatisée, sans augmentation de cotisations pour ces personnes agées,et ne faisant pas supporter ce coût à la Sécurité Sociale.

J.M

26/09/03
Bien que n'ayant jamais fumé, je trouve ridicule et inefficace la mention "FUMER TUE" sur les paquets de cigarettes.
Pourquoi pas : "les utiliser diminue la démographie et nuit au paiement de vos retraites" sur les boites de préservatifs ?

Gringoire.


Annonces Immo
Vos réactions
Arnaques
Internet
Téléphone
Politique
Environnement
Consommation
Santé
Economie
Société
Service-Public
Sports
Agriculture
Education
Europe
Spectacles
Faits divers
Autres
A votre Avis
Liens
Partenaires :
Réalisation & publicité :
Sitecom.biz
Copyright ©
Notre annonceur Déco-2000