Le site qui scanne l'opinion de la Majorité Silencieuse...
Blog de démocratie participative
Dites-le sur notre blog, vous serez peut-être entendu...
Agenda

EDUCATION et ENSEIGNEMENT, vos REACTIONS...
Vos réactions
Thème : Education & Enseignement


02/11/13
On a beau prendre le problème par n'importe lequel de nos ministres de l'éducation... les derniers classements internationaux du niveau de nos élèves sont sans appel : nous sommes mauvais, et cela va en s'aggravant !
Tant que nos politiques, haut-fonctionnaires et enseignants resteront dans le déni, rien n'évoluera.
En France, le sacro saint "éveil" prend le pas toujours plus sur les fondamentaux... Le vivre ensemble s'impose au détriment du travail minimum nécessaire à des apprentissages sérieux et durables.
Et lorsqu'on voit les "citoyens" qui sortent de ce pseudo enseignement "humaniste", il n'y a vraiment pas de quoi pavoiser.
A ces échecs, les "braves enseignants", plutôt que de se remettre en question continuent à demander "plus de moyens", c'est à dire toujours plus d'enseignants...
Là encore cette "race" de profs dans son autisme structurel reste le frein le plus puissant à toute réforme en profondeur.
Quant à la réforme Peillon, dans un système scolaire en faillite, elle impose un péri-scolaire à géométrie variable, établissant de fait une fracture territoriale supplémentaire...

J.P (un ex-enseignant)

03/04/13
Les ministres et les réformes passent et la réforme PEILLON peut disparaitre comme elle est venue, y compris sous ce gouvernement, compte tenu des difficultés insurmontables que certaines communes rencontrent pour l'appliquer.
Avant d'agir, il faut donc anticiper.
Les enseignants se plaignent depuis longtemps de la semaine de 4 jours. Ils considèrent en effet et c'est exact, qu'il est difficile après chaque jour de congé, de remettre l'enfant au travail et que la continuité dans le travail est préférable.
C'est un postulat qu'il faut prendre en considération et les politiques auraient sans doute dû réfléchir avant de supprimer l'école le samedi matin.
Il reste qu'aujourd'hui, la réforme propose une journée sur 4 jours et demi d'école par semaine mais sans augmentation des heures travaillées par les instituteurs. Ceux-ci considèrent en effet que s'ils doivent travailler plus, ils doivent aussi gagner plus. Cela est légitime. Et comme sur ce point, ils n'ont pas obtenu satisfaction, le gouvernement qui n'a pas voulu céder a imaginé demander aux communes de prendre le relai.
C'est sur elles que pèsent désormais les problèmes d'organisation et de recrutement.

C.B

18/10/09
APPEL du MOUVEMENT ETUDIANT pour le FRANCAIS
Le Mouvement étudiant pour le français (MÉF) de l'UdeM et le MÉF de l'UQAM se joignent au MMF pour inviter les jeunes à se mobiliser et à participer massivement : les jeunes de tous les milieux, étudiants, professionnels, travailleurs, artistes, intellectuels, voyageurs.
C'est une invitation aux Québécois de toutes les générations qui veulent vivre dans une société cohérente et inclusive, qui veulent assurer l'avenir de la langue et la culture nationale du Québec, qui croient au respect de la diversité linguistique et culturelle dans le contexte de la mondialisation.
Le sous financement des cégeps et des universités francophones fait en sorte que les jeunes francophones ont un taux de diplomation universitaire de 35 % plus faible que celui des anglophones.
C'est en se donnant des institutions de majoritaires que nous réussirons à contrer le recul du français et à en faire la véritable langue commune et officielle à Montréal et au Québec. Tous les citoyens doivent se mobiliser autour de cet enjeu crucial.

Mario Beaulieu

11/11/08
Je suis étudiante en droit et ne suis pas encore confrontée au problème des retraites, ni l'envie de faire une carrière dans les domaines réservés des régimes spéciaux ! Je m'exprime donc uniquement en tant qu'étudiante. J'aimerais faire prendre conscience de la façon dont on est manipulé par de petits groupes ultra minoritaires. Les mots d'ordre de grève avancés sont ridicules et n'ont rien à voir avec la réalité de la FAC et du monde du travail... De plus, il n'y a aucune légitimité à laisser bloquer toute une FAC par une vingtaine d'excités professionnels. Enfin, il tout de même intéressant de constater que les votes faits à bulletin secret aboutissent à des résultats contraires aux votes spectacles menés dans les amphis. Il est facile de manipuler les jeunes. Cela m'inquiète de voir que ce sont les mêmes étudiants qui planchent dans les TD où les profs exigent d'eux de la réflexion et de la distance sur des sujets divers, qui se laissent embarquer si facilement dans l'irrationnel.
Hélène

20/03/07
J'ai entendu aujourd'hui dans l'émission de Ruquier sur Europe 1, une enseignante syndicaliste affirmer que sa corporation n'était payée que 10 mois sur 12 ! Tout cela pour justifier le mouvement de grève en collège et lycée. Comment peut-on laisser la responsabilité d'enseigner à nos enfants entre les mains de quelqu'un d'aussi malhonnête ? Pauvre France...
J.C

10/04/05
Nous sommes beaux avec nos diplômes que nous mettons au dessus de ceux obtenus en dehors de l'hexagone !
Que vont valoir ceux de cette année, "donnés" aux pauvres étudiants grévistes ?
Nous sommes la risée du monde. Un monde qui, dans la plupart des cas accorde de moins en moins d'importance à ces fameux diplômes, en misant plus sur le potentiel, et l'envie de s'investir des candidats aux emplois.
L'écrémage et les promotions se font ensuite sur des critères objectifs : savent-ils faire le boulot et sont-ils performants à leur poste ?
Inutile de préciser que dans cette réalité mondiale, nos étudiants anti-CPE et grévistes ultimes n'ont aucune chance.
Aucune importance, ils seront fonctionnaires comme papa et maman...

Jeff

05/04/06
Nous y voilà, les vacances de Pâques arrivent et un mois et demi après, les examens !
Les profs, qui ont lâchement emboité le pas aux étudiants et lycéens se plaignent maintenant de ne pas pouvoir matériellement les préparer à leurs examens...
Les parents solidairement irresponsables de leurs enfants commencent à s'inquiéter...
On parle déjà de faire passer les examens au rabais pour ne pas pénaliser les candidats...
Pas de doute que si j'étais directeur des ressources humaines, je considèrerais les examens obtenus en 2006 comme étant bidouillés pour le moins et peu fiables.
Etudiants, parents et enseignants responsables de ce gâchis auraient peut-être pu y réfléchir avant.

Gilles (conseiller d'orientation)

03/04/06
Un même dispositif démagogue et irresponsable mêne la "chianlit" dans notre pays : la FIDL (syndicat étudiant), la FCPE (association de parents d'élèves), le SGEN ou FSU (syndicats enseignants) et le PS (tête pensante du char social)...
Quelque-soient les motivations revanchardes de ce dernier, s'il compte ramasser en 2007 la mise électorale de ce massacre de la société française, ce sera une victoire à la Pyrrhus, dont il ne pourra pas gérer les conséquences désastreuses.
Par ailleurs, l'avenir de leurs propres enfants aura été compromis...
Ha ! Que j'aimerais un champ de bataille politique ou l'on combattrait avec des arguments sur des vrais projets de société, plutôt que cette guérilla urbaine absurde et calamiteuse !

P.E

27/03/06
Je m'élève contre cette atttitude irresponsable de certains meneurs et syndicalistes qui décident " une journée école morte" en imposant comme d'habitude leur vision des choses et leur diktat à tous les élèves, tous les enseignants tous les parents d'élèves..., et ce au nom d'un mimétisme syndical rétrograde et dépassé ... Les élèves, les enseignants, les parents ont-t-ils été consultés ?
J.M

Merci à tous d'être venus nous rejoindre place de l'Hotel de Ville. A l'appel des associations Liberté Chérie et SOS éducation et de notre collectif SOS facs bloquées parmi d'autres, de nombreux étudiants étaient présents mais également de nombreux parents. La presse était aussi au rendez-vous. L'originalité de cette manifestation est sans aucun doute le défilé autour de la place de tous les collectifs et associations. La motivation était là. Le ciel était avec nous. Le mouvement anti blocage se fait de plus en plus entendre grâce à vous.
Un nouveau rassemblement est déjà prévu : dimanche prochain à la même heure, au même lieu. Mais cette fois-ci le projet est de descendre la rue de Rivoli. Venez-nombreux ! Toutes les générations doivent être représentées ! Le mouvement anti blocage est en train de monter en créneau !

Collectif national SOS FAC BLOQUEES

26/03/06
Je viens d'entendre qu'une étude européenne a établi la classification de l'intelligence des différents pays de l'Union Européenne.
Quitte à ce que notre immense complexe de supériorité en souffre, nous sommes en France dans le peloton de queue !
Personnellement, cela ne m'étonne pas et c'est le résultat attendu et mesurable de la politique démagogique de gauche, mise en oeuvre depuis plus de 30 ans par les différents gouvernements (de gauche comme de droite d'ailleurs !) en matière d'éducation -dans le sens large- des générations montantes...
Abandon des valeurs essentielles et renoncement éducatif, main-mise de la médiocrité et de la violence sur les décisions publiques, refus jusqu'auboutiste de toute réforme et de l'abandon de nos privilèges, choix de l'assistanat comme raison d'état, méconnaissance de la réalité du monde et volonté d'imposer ses vues irréalistes aux autres... Voici le terreau qui nous a mené à cette place peu enviable.

B.B

16/03/06
Je suis étudiant et j'en ai marre qu'on nous fasse tous passer pour des nazes et des poltrons !
Personnellement j'aimerais pouvoir étudier, et préparer mes examens dans les meilleures conditions.
Est-ce que vous croyez que c'est facile, quand on nous bloque l'accés aux salles, et que les profs sont trop contents de pas faire cours pour bien se faire voir des étudiants. Eux ils s'en foutent, ils sont payés quand même !
C'est toujours la même chose, on entend et on s'occupe toujours de ceux qui foutent la merde, et les autres n'ont le droit que de subir et de la fermer. Depuis la maternelle ça toujours été comme ça, normal qu'à la FAC ça continue.
Entre nous, la plupart de ceux qui sont derrière les mégaphones je les ai jamais vu à la FAC avant...
Moi, y'a longtemps que j'ai compris que CPE ou pas CPE, du boulot j'en aurais non pas en dictant à mon entreprise des rêves d'emploi à vie, mais en m'intégrant à son projet, et en me débrouillant pour faire constater que mon salaire, je le mérite largement et que c'est intéressant pour l'entreprise de continuer à me le donner ! Et au pire j'aurai une expérience qui servira pour mon poste suivant. Et laissez-moi rire, quand j'en entends qui disent que sans CDI, ils pourront pas emprunter pour acheter leur logement ! Comme si c'était d'actualité quand on a 20 ans...
Il faut que tout le monde soit au courant : ces grèves sont bidon, et c'est une petite minorité qui fout la merde !

Eric

13/03/05
Le grand cirque des étudiants, lycéens... avec manifs, casseurs, noyautage politique et syndical est reparti comme d'habitude !
Comment des jeunes, normalement ouverts à la nouveauté, à l'initiative, peuvent-ils être à tel point réactionnaires et refouler toute réforme, avant même d'en avoir expérimenté les résultats (et sur des textes dont ils ne connaissent même pas la teneur exacte ! A se demander s'ils savent seulement lire autre chose que des textos...)
Comment ces jeunes peuvent-ils tolérer d'être ainsi privés de la possibilité d'étudier par de petits groupuscules d'agitateurs professionnels ?
Comment leurs parents et professeurs peuvent-ils l'admettre ou même soutenir ces prises en otage ?
La réponse est malheureusement évidente : ces jeunes, leurs parents, leurs enseignants sont des lâches, qui expriment leur mal-être et leur peur de l'avenir et de la réalité du monde du travail par des attitudes régressives.
Même s'ils savent au fond d'eux-mêmes qu'il faut réformer, ils sont comme des enfants gâtés qui ne savent pas choisir !
Personnellement, j'estime que tous ces "citoyens" sont des handicapés irresponsables, et si j'avais à embaucher du personnel, je me garderai bien de mettre sur le dos de mon entreprise ces parasites...
C'est entre autre à cause de gens comme ça qu'il y a de plus en plus de discrimination à l'embauche. mais veulent-ils vraiment que cela change ?

H.B

04/03/06
Les étudiants ont tort de perdre leur temps à ramer contre le courant de la réalité en manifestant contre le CPE.
Il ferait mieux de ne pas empêcher leurs camarades d'étudier et de le faire eux-mêmes !
Qu'ils se rappellent, que lorsqu'ils se retrouveront à un entretien d'embauche, ils seront passés au crible, et que les employeurs seront d'autant plus frileux à les embaucher, qu'ils auront toutes les chances de penser, qu'ils viennent chercher un salaire assuré plutôt qu'un travail.
L'UNEF ne représente qu'elle et sa volonté de faire parler d'elle. Ce n'est pourtant pas elle qui vous embauchera à la fin de vos études !
A bon entendeur.

P.H

10/11/05
Y'a qu'une chose qui m'a paru sensée dans le tas d'âneries qu'on entend depuis 8 jours. C'est la possibilité de commencer un apprentissage à 14 ans. A sa majorité le gamin est sûr de trouver un job, qu'il soit boucher, boulanger ou maçon (c'est pas la demande qui manque) avec un bon salaire qui lui permettra de se débrouiller seul, contrairement à ses parents qu'on a souvent poussés à des études et qui faute d'emploi sont maintenant des assistés. Il n'est point de sot métier, et un bon ébéniste ou un bon couvreur aura toujours pour moi beaucoup plus de valeur qu'un diplomé Bac + 6 de ... je ne citerai pas de nom pour ne vexer personne, mais je pense que beaucoup m'auront compris. J'ajouterai qu'un pays qui ne peut créer des emplois dans le secteur primaire (l'ouvrier qui fabrique une pièce devant sa machine) mais qui se contente de créer quelques emplois dans le secteur secondaire, et malheureusement tertiaire (la fonction publique) est un pays en voie d'extinction.
Gringoire.

09/11/05
Si plutôt que de brûler,
Si plutôt que de détruire,
Si tu choisis de construire,
Si tu choisis d'exister,
Tu seras un homme mon fils.

J.J


Annonces Immo
Vos réactions
Arnaques
Internet
Téléphone
Politique
Environnement
Consommation
Santé
Economie
Société
Service-Public
Sports
Agriculture
Education
Europe
Spectacles
Faits divers
Autres
A votre Avis
Liens
Partenaires :
Réalisation & publicité :
Sitecom.biz
Copyright ©
Notre annonceur Déco-2000