Le site qui scanne l'opinion de la Majorité Silencieuse...
Blog de démocratie participative
Dites-le sur notre blog, vous serez peut-être entendu...
Agenda

ARNAQUES CONSIGNATAIRE
Arnaques au consignataire


Une fraude qui se répand de plus en plus consiste à "piéger" des personnes à la recherche d'un travail.
Il s'agit encore d'une arnaque "made in Africa" qui prend de l'ampleur sur la toile et qui a la particularité de faire de ses victimes, des complices !


En effet, la "fraude au consignataire" est encore d'origine de la Côte d'Ivoire ; si elle ne vous coûte pas d'argent directement (dans le meilleur des cas), elle peut vous valoir la prison pour "recel de marchandises volées".

Processus
Tout commence généralement par une offre d'emploi à domicile par mail qui vous propose de gagner entre 1000 et 1500 euros par mois en rendant un service très simple : remballer et ré-étiqueter des colis reçus avant de les poster vers une destination hors Europe.

Attention !
Cette offre d'emploi piégeuse peut tout à fait vous arriver "en apparence" par l'intermédiaire d'un site d'offres d'emploi.
Pour satisfaire à l'annonce, rien de plus simple, vous devez fournir par retour d'email une copie recto-verso de votre carte d'identité (en couleur) et un justificatif de domicile de moins de trois mois afin de mettre en place le contrat de travail.

Type de mail reçu
"Bonjour,
Je vous remercie d'avoir donné suite à ma requête.
Votre candidature m'intéresse dans la mesure où le travail que nous vous proposons est un travail à temps partiel.
Je vous propose un travail de coursier pour notre entreprise.
Pour apporter plus de précision, sachez que votre travail consistera uniquement à réceptionner les colis de nous en informer en nous communiquant le poids et la taille de chaque colis afin que nous programmions leur enlèvement de chez vous.
VOUS TRAVAILLEREZ DONC DEPUIS VOTRE DOMICILE.
L'enlèvement des colis se fera au fur et à mesure de sorte à ne pas encombrer votre domicile. L'enlèvement de ces colis se fera de cette façon :
- 1 transporteur passera chez vous récupérer les colis avec les documents que nous vous aurons remis. Ce transporteur se chargera ensuite de leur redistribution sur le territoire français ou à l'étranger.
La livraison et la réception des colis sont entièrement à notre charge.
Les livraisons de colis se feront 3 jours maximum dans la semaine (aléatoire). Il faut surtout préciser qu'en cas d'absence (si vous avez une autre occupation) le livreur vous laissera un avis de passage qui vous permettra de vous rendre à leur entrepôt pour récupérer les colis. Nous attendons donc votre accord pour vous faire parvenir les conditions d'adhésion ainsi que le contrat de travail.
Vous recevrez les colis 3 jours dans la semaine.
Le colis sont de type informatique, multimédia, textile et cosmétique.
Ce sont en général des colis assez moyens.
Nous vous proposons un salaire de 900 € (Neuf cent euros) net.
Cordialement."


Moteur de la fraude
En réalité, derrière ce type d'annonces, se cachent des réseaux de voleurs de cartes bleues.
Souvent originaires d'Afrique, les escrocs profitent des imprudents qui ont répondu aux annonces et fournis les pièces justificatives pour réaliser de nombreux achats en ligne en leurs noms avec des cartes volées ou piratées et leurs adresser la livraison des colis.

L'astuce des voleurs est de vous écrire au nom d'une société existante (généralement ayant une activité dans l'import/ export, qui a pignon sur rue et dont ils ont usurpé l'existence !
Voici quelques-unes des sociétés usurpées :
- Spidi Logistic,
- AMAJOR GROUP,
- ABA industry I.N.C,
- AJO-EURL,
- STAR PROCESS PROJECT,
- S.T.I.E Société de Transport et d'Import Expor,
- ABL International...

Les personnes piégées ne se doutent de rien et reçoivent les colis à leur domicile avant de les renvoyer rapidement hors Europe où ils seront réceptionnés par les voleurs ou leur complices avant d'être revendus.

Si l'escroquerie ne coûte pas un sou à celui qui la subit (sauf s'il se retrouve lui-même usurpé au niveau de son identité et de ses moyens de paiement), elle peut par contre lui valoir la prison.
En effet, dans ce cas précis, la victime est devenue sans le savoir un complice actif de l'escroc et les sociétés ou leurs clients qui ont été abusé(s) peuvent parfaitement porter plainte contre elle.

Votre salaire ?
Une ou deux semaines après le début de votre activité (en fin de période d'essai), vous recevez le salaire de cette période d'essai sous forme de chèque le plus souvent.
Lorsque vous déposez le chèque à la banque, celle-ci ne va pas tarder à vous contacter, suite à une verification pour vous signaler qu'il s'agit d'un chèque volé.

Encore plus fort !
Vous recevez un chèque d'un montant supérieur à ce qui était convenu comme supposé salaire.
Il est alors probable que l'escroc vous contacte rapidement pour invoquer une erreur sur le montant et vous prier de lui envoyer la différence via un moyen intraçable (MC, Western Union, PCS...)

Un conseil : si une personne, soit-disant employeur, vous propose ce type d'activité et vous demande un scan de votre CNI en couleur, ne SURTOUT PAS lui fournir et prévenir la cellule cybercriminalité.

Selon l'expression consacrée, vous voilà maintenant averti !



Annonces Immo
Vos réactions
Arnaques
Internet
Téléphone
Politique
Environnement
Consommation
Santé
Economie
Société
Service-Public
Sports
Agriculture
Education
Europe
Spectacles
Faits divers
Autres
A votre Avis
Liens
Partenaires :
Réalisation & publicité :
Sitecom.biz
Copyright ©
Notre annonceur Déco-2000